Depuis 2007, les professionnels et professionnelles du spectacle vivant ont la possibilité de suivre à l'Ensatt une formation intensive de neuf mois (de mi septembre au 30 juin suivant) préparant au métier de Concepteur ou conceptrice Costume.

Ce parcours délivre le diplôme ATT, de niveau I (bac+5) conférant le grade de Master. Ce diplôme est inscrit de droit au RNCP de niveau I.

L'enseignement est dispensé conjointement à un groupe composé de stagiaires de la formation professionnelle continue et d’étudiants ou étudiantes en formation initiale dans une perspective stimulante de croisement de cultures et de confrontation des pratiques et des pensées.

Le volume de formation est de 1 200 heures annuelles. Le programme alterne des temps de cours magistraux, des visites transversales, rencontres et travaux pratiques sur des spectacles, en interne ou en entreprise.

Ce programme est coordonné par Sylvie Lardet et et animé par des professionnels ponctuels et professionnelles ponctuelles, intervenants permanents et intervenantes permanentes de l'école.


Télécharger le programme de formation (pdf)


Accès à la formation :

Les professionnels interessés et professionnelles intéressées peuvent, sans condition d’âge, postuler aux examens d’entrée.


La participation à cette formation requiert des candidats et candidates une solide culture générale et artistique notamment en arts plastiques, costume historique, cinéma, photographie, design et mode contemporaine ; une maîtrise des techniques graphiques ; une appréhension du volume ; des capacités de réflexion et d’analyse, des qualités créatives et imaginatives et une aptitude au travail collectif.

L’enseignement exige des stagiaires qu'ils soient disposés ou qu'elles soient disposées à questionner leurs pratiques et savoirs antérieurs.

Depuis 2017, cette formation délivrant lors de la sortie de l'année d'étude (sous réserve de la réussite de la.du stagiaire) un diplôme conférent le grade de Master à son titulaire ou sa titulaire, le candidat ou la candidate doit être détenteur ou détentrice à l'entrée, d'une formation validant un diplôme équivalent à 180 crédits ECTS ou trois années d'études validées après le baccalauréat.
En cas inverse, l'ENSATT propose au candidat ou la candidate de procéder à une démarche de VAP (Validation des Acquis Professionnels) qui permettra au jury d'apprécier si, par son parcours professionnel antérieur, le candidat ou la candidate a exercé des missions dont les enjeux correspondent à ce qui est attendu d'un stagiaire diplômé ou d'une stagiaire diplômée d'un bac+3.



Objectifs pédagogiques :

Le métier de concepteur et conceptrice costume consiste, à partir de la structure dramaturgique d’un texte théâtral, de la découpe d’un scénario, d’une problématique chorégraphique, d’un thème, d’intentions de mise en scène, à effectuer un travail de recherche, afin d’identifier très précisément des silhouettes, des couleurs, des matières.

Le concepteur ou la conceptrice costume dessine des croquis, des esquisses et finalement des maquettes qui sont soumises aux jugements de du metteur en scène ou de la metteuse en scène, du réalisateur ou de la réalisatrice, du chorégraphe ou de la chorégraphe et des responsables de production pour discussions entre créateurs ou créatrices puis approbation. Une fois les maquettes des costumes et l’échantillonnage des tissus définis, il ou les présente au chef costumier ou la cheffe costumière et à l’équipe de l’atelier et il ou elle suit les essayages des costumes en cours de réalisation. Suivant les projets, il ou elle supervise artistiquement et coordonne également le travail d’ateliers de réalisations spécialisées : perruques, chapeaux et parures de tête, matériaux composites (matériaux non textiles), teintures - patines - ennoblissements... Elle.il doit s’assurer du respect des délais et des contraintes budgétaires.

Le concepteur ou la conceptrice costume ayant suivi l’ENSATT pourra s’inscrire dans des projets de costumes historiques et contemporains pour le théâtre, l’opéra, la danse, le cirque, les spectacles de rue, le cinéma…

Il ou elle possède la maîtrise des langages et des techniques nécessaires à l’exercice de son métier, il ou elle sait décrypter tous les niveaux de compréhension, de la dramaturgie, des intentions de la mise en scène à l’interprétation des acteurs et actrices, nécessaires à son travail de recherche et traduire ces enjeux du projet artistique global en des propositions créatives de « corps habillés ». Il ou elle sait s’approprier les techniques et les gestes professionnels au service du projet artistique.

Il ou elle sait mener une recherche documentaire précise et manier la lecture des pratiques vestimentaires du passé et du présent pour nourrir et proposer des choix pertinents, les communiquer tant oralement que graphiquement, les justifier afin de construire le dialogue et les faire évoluer rapidement avec les autres participants de la production et notamment ceux des ateliers de réalisation des costumes.


Pré-requis pour candidater :

Pour être autorisés.autorisées à se présenter, les candidats et candidates en formation continue doivent justifier d’une expérience professionnelle d’au minimum trois années dans les domaines de l’art, de la culture ou du spectacle ou dans un domaine connexe au parcours de Concepteur ou Conceptrice Costume.

L’examen d’entrée est également ouvert aux candidats étrangers et candidates étrangères qui –outre la condition précédente- justifient d’un niveau de maîtrise de la langue française correspondant au Diplôme d’étude en langue française (DELF) niveau C1 du cadre européen commun de référence pour les langues.


Documents à télécharger :

Fiche d'information sur les modalités d'inscription et tarifs 2018-19 (pdf)

Dossier d'inscription (pdf)

ATTENTION : le dossier d’inscription et le dossier de recherche sont à renvoyer complets et signés, sur support papier à partir du 8 janvier 2018 et au plus tard le 9 mars 2018 à :

ENSATT
Service Formation Continue
4 rue Soeur Bouvier  
69322 Lyon cedex 05

Pour plus d’informations, contactez claire.lescuyer@ensatt.fr ou 04 78 15 05 33

Pour les examens d’entrée en formation continue 2018/19, le candidat doit constituer un dossier de recherche composant la première épreuve dite d’admissibilité 1 : projet de costumes à partir d’une pièce de théâtre. Ce dossier est à renvoyer sur support papier au plus tard le vendredi 9 mars 2018.


SUJET DU DOSSIER ARTISTIQUE - EXAMEN D'ENTRÉE 2018/19 :


Le candidat ou la candidate proposera les costumes pour la pièce
de « Pelléas et Mélisandre » de Maurice MAETERLINCK, Editions espace Nord, 2012. Ce dossier de recherche comprend :

  1. Un dossier plastique (format A3 maximum) constitué de recherches documentaires, de notes, de croquis qui rendent compte du processus de travail du candidat ou de la candidate et aboutissent aux maquettes de sa proposition finale.

  2. Un dossier dactylographié et illustré (maximum six pages de format A4) dans lequel le candidat ou la candidate explicite sa proposition en une synthèse donnant les grandes lignes de son projet.


Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.