Projet de fin d'études

La vision des choses

Lydie Tamisier – Marie Demesy

Enchaînant les petits contrats, Clémence est engagée en période d’essai dans une grande enseigne de cosmétiques. À chaque nouvel emploi, un nouvel impératif : s’adapter. Il faut assimiler les codes, les gestes, la langue. Mais pour cela, Clémence a besoin de temps. Or, une entreprise de cette ampleur ne peut se permettre de faire du cas par cas. Au même moment, elle fait la rencontre étonnante de Michaël, employé chez Leroy Merlin.

La Vision des choses saisit au plus près du réel le rythme et les détails de l’oralité, révélant les codes de la conversation et ses conventions. Le paradoxe réside dans le fait que cette banalité permet à la fois d’entrer en relation, mais l’annule à long terme. Comment être avec l’autre, quand on souhaite avant tout lui convenir ? La mise en scène questionne cette standardisation qui est aussi celle des esthétiques, des conduites, des idées. La pièce, d’une ironie bienveillante, invite à cultiver nos écarts comme possibilité de créer du commun.    Marie Demesy

Ce projet s’inscrit dans le cadre de la 3e et dernière année d’étude de la formation Mise en Scène.
Marie Demesy (Mise en scène 79e promotion) a choisi de mettre en scène le texte d’une étudiante en Écriture dramaturgique de la 80e promotion : Lydie Tamisier.

Texte : Lydie Tamisier
Mise en scène : Marie Demesy
Regard extérieur : Orane Lemâle
Scénographie : Shehrazad Dermé et Clara Georges-Sartorio
Son et Régie Générale : Félix Mirabel
Lumières : Baptiste Godard
Costumes : Claire Dian
Administration : Emeline Hervé et Adrien Ohana

Avec : Pierre Koestel, Orane Lemâle, Charlotte Mégimbir, Benoit Moreira, Adélaïde Poulard, Lucie Ruda et Alexandra Volay

 

OUVERTURES

L’ENSATT est une maison qui s’ouvre régulièrement au public. Elle offre ainsi à toutes celles et ceux qui le souhaitent l’occasion de découvrir les étudiantes et étudiants au travail, et à ceux-ci de prendre la pleine mesure de la place des spectateurs dans la pratique de leur art. Les travaux présentés peuvent être en cours, inachevés par nature (sorties de résidences, fins d’atelier…), ou prendre la forme de véritables spectacles de formats très variés. Ils sont conduits par des artistes de théâtre invités pour l’occasion à travailler à l’ENSATT, par des enseignantes et enseignants réguliers ou par les étudiantes et étudiants eux-mêmes.

 

Crédit photographique galerie Benjamin Bourgeois

Avec le soutien de la Région Auvergne-Rhône-Alpes