Concours

FAQ Concours

Foire aux questions – Concours

(Formation initiale exclusivement)

Cette foire aux questions fait référence au règlement des concours et répond aux demandes les plus récurrentes.

 

1/ Quelle est la limite d’âge pour se présenter aux concours ?
Combien de fois peut-on les passer ? (cf. Article 1 : Admission en formation initiale)

Les concours sont ouverts à toute personne de nationalité française ou étrangère dont l’âge minimum est de 18 ans au 1er septembre inclus de l’année du concours. Il n’y a aucune dérogation possible à cette condition.

Les candidats et candidates peuvent tenter le concours autant de fois qu’ils ou elles le souhaitent à partir de l’âge minimum précité et peuvent tenter le concours dans plusieurs parcours la même année.

Cas particulier : La formation « Mise en scène » sera désormais uniquement accessible sur concours interne aux étudiants déjà en formation à l’ENSATT.

2/ Quelles études faire avant d’entrer à l’ENSATT ?

Il n’existe pas de cursus « type » pour réussir le concours.

Il n’est pas obligatoire d’avoir suivi un cursus dans le domaine choisi, car les épreuves de concours visent à tester à la fois les connaissances techniques, artistiques et de culture générale. On conseille aux candidates et candidats d’être curieux, en lisant et en allant voir un maximum de choses dans tous les domaines artistiques. Toute formation mettant la candidate ou le candidat en confrontation avec les pratiques artistiques contemporaines est bénéfique.

3/ Comment préparer le concours ?

Vous pouvez consulter la page Annales et bibliographie et venir nous rencontrer lors de la journée porte ouverte.

4/ Peut-on présenter le concours en cours de 2e année d’études supérieures ? (cf. Article 1 : Admission en formation initiale)

Les candidates et candidats peuvent postuler en cours de 2e année d’études supérieures. Dans ce cas, leur dossier sera présenté en dérogation lors de la commission d’examen des candidatures.  Sur décision du président ou de la présidente du concours et après avis conforme de la commission d’examen des candidatures, les candidates et candidats seront alors autorisés ou non à concourir.

5/ Peut-on passer le concours sans avoir le diplôme du Bac ou le diplôme Bac + 2 ? (cf. Article 1 : Admission en formation initiale)

Sur décision du président ou de la présidente du concours et après avis conforme de la commission d’examen des candidatures, les candidates et candidats ne pouvant justifier d’un diplôme de niveau baccalauréat ou équivalent, ou ne pouvant justifier de deux années d’études supérieures, ni de 120 crédits ECTS, peuvent être admis à concourir s’ils ou elles sont engagés dans des études ou dans une pratique en rapport direct avec les professions auxquelles prépare l’école.

6/ Peut-on présenter le concours dans plusieurs parcours à la fois ? (cf. Article 1 : Admission en formation initiale)

Oui, il est possible de s’inscrire pour présenter le concours de plusieurs parcours lors de la même année (autant que souhaité), à condition que les calendriers d’épreuves soient parfaitement compatibles. Aucun aménagement ne sera possible. Attention : les droits d’inscriptions seront dus pour chaque concours dans lequel la candidate ou le candidat s’inscrit. 

7/ Peut-on présenter simultanément un concours en formation initiale et un examen en FTLV ?

Il est tout à fait possible administrativement de postuler au concours ou à l’examen d’entrée par les 2 accès dans les parcours où ils existent*, à condition que les calendriers d’épreuves soient parfaitement compatibles. Aucun aménagement ne sera possible.

Par ailleurs, il existe des critères de recevabilité de la candidature différents pour l’un et l’autre. Pour accéder à la formation initiale, Il n’y a plus de limite d’âge supérieure. Il est demandé aux candidates et candidats d’avoir un niveau Bac + 2 (ou Bac+ 3 pour le parcours Directeur-Directrice Technique) et de justifier de quelques expériences dans le domaine dans lequel elles ou ils souhaitent postuler. Attention la formation se fait en 3 années. Il n’est pas possible d’intégrer la formation au cours de la 2ème ou 3ème année. Le coût de la formation correspond au coût des frais de l’enseignement supérieur en formation initiale.

Pour accéder à la formation tout au long de la vie. Il est demandé aux candidates et candidats de justifier d’au moins 3 années d’expérience professionnelle dans le secteur dans lequel elles ou ils souhaitent postuler ou dans un secteur d’activités proche (le temps de stage ne pouvant se substituer à de l’expérience professionnelle) et de détenir un diplôme de bac+3 à l’entrée de la formation pour les parcours de niveau Master. La formation dure environ 10 mois et les frais annuels s’élèvent à 8 000 euros.

*Attention les formations Acteur-Actrice, Ecrivain-Ecrivaine dramaturge, Metteur-Metteuse en scène ne sont pas accessibles en formation tout au long de la vie

8/ titulaire d’une Licence, ou d’un niveau Master 1 : Peut-on entrer directement en 2e ou en 3e année à l’ENSATT ?

A ce jour, le décret de l’ENSATT prévoit le parcours en formation initiale en trois années successives, avec un accès exclusif via le concours d’entrée en première année.

9/ Peut-on passer les épreuves des concours à distance ?

Il n’est, pour le moment, pas possible de passer les épreuves des concours à distance.

10/ Y-a-t-il des épreuves qui ne se déroulent pas à Lyon ?

Pour le moment, seul le concours Acteur-Actrice organise une partie des auditions du 1er tour à Paris. Le reste des épreuves a lieu sur le site de l’ENSATT.   

11/ Est-il possible d’obtenir un aménagement d’épreuves pour le concours ? (cf. Article 9 : Déroulement des épreuves)

Un aménagement d’épreuve peut être accordé par le jury du concours aux candidates et candidats qui en ferait la demande. Cette dernière doit être appuyée par le justificatif  d’un  médecin  désigné  par  la  Commission  des  Droits  et  de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) ou un service de médecine scolaire ou universitaire. Elle devra être envoyée au bureau des concours au plus tard 2 mois avant la date de début des épreuves.

12/ Y-a-t-il un concours différent pour les candidates et candidats étrangers ? (cf. Article 1 : Admission en formation initiale)

Non, toutes les candidates et candidats passent le même concours, quelle que soit leur nationalité. Les candidates et candidats de nationalité étrangère, exceptés les ressortissants des états où le français est la langue officielle doivent fournir en plus un diplôme d’études en langue française (DELF) niveau B2 ou C1 (selon le concours) du cadre européen commun de référence pour les langues, ou un diplôme équivalent (TCF, DALF etc.).

13/ Combien coûte l’inscription au concours ? (cf. Article 3 : Règlement des droits d’inscription)

Les droits d’inscription s’élèvent à 75€ par concours et sont égaux pour toutes les candidates et candidats.

14/ Quelles sont les conditions de remboursement des frais d’inscription au concours ? (cf. Article 3 : Règlement des droits d’inscription)

Le remboursement des droits peut intervenir uniquement lorsque :
– le dossier est non recevable administrativement alors que la candidate ou le candidat a procédé au paiement
– la candidate ou le candidat n’est pas autorisé à concourir
– la candidate ou le candidat renonce à se présenter avant la clôture des inscriptions administratives 
– un double paiement a été constaté
À partir du moment où vous avez été autorisé à concourir, il n’est plus possible d’être remboursé.
 
Le remboursement des droits d’inscription ne peut se faire qu’à réception de la demande de la candidate ou du candidat accompagnée de ses coordonnées bancaires. Cette demande doit intervenir avant la fin de la première semaine de juillet de l’année du concours.

15/ Est-il possible de consulter ses copies ? (cf. Article 11 : La proclamation des résultats)

Les candidates et candidats peuvent demander à consulter leurs copies à partir de la date de publication des résultats d’admission. Ce droit est ouvert aux candidates et candidats uniquement en ce qui concerne leurs propres copies, travaux pratiques et dossiers de recherche. Les demandes doivent être envoyées par courriel à concours@ensatt.fr ou bien en se présentant au bureau des concours.

16/ Est-il possible de récupérer son dossier de recherche ? (cf. Article 11 : La proclamation des résultats)

Les dossiers de recherches étant partie intégrante des épreuves du concours, ils seront conservés un an par l’ENSATT. Au 30 juin de l’année suivant le concours, les candidates et candidats pourront, jusqu’au 30 juin de l’année suivante, récupérer leur travaux pratiques ou de recherches. Passé ce délai, les dossiers et épreuves ne seront plus disponibles. Les demandes doivent être envoyées par courriel à concours@ensatt.fr ou bien en se présentant au bureau des concours.

17/ Est-il possible de visiter l’École, de rencontrer les enseignantes et enseignants et les étudiantes et Étudiantes ?

Une journée porte ouverte est organisée chaque année. Les futurs candidates et futurs candidats peuvent également venir assister aux représentations ouvertes au public.

Les dates de l’ensemble de ces événements sont annoncées sur le site internet de l’école.

 

Si toutefois vous ne trouvez pas de réponses à vos questions, n’hésitez pas à contacter le bureau des concours : concours@ensatt.fr