Ouvertures de l'ENSATT

Projets d’écriture dramatique – Théâtre Terzieff

Attention ! les dates et horaires que nous communiquons sur cette page concernent les restitutions pédagogiques destinées à un public interne. En effet, en raison de la crise sanitaire actuelle, ce travail ne fera pas l’objet d’une restitution ouverte au public.

 

TRIGGER WARNING (LINGUA IGNOTA)

Texte : Marcos CARAMÉS-BLANCO
Mise en scène : Maëlle DEQUIEDT

Durée estimée : 1h10

3h58. Une chambre mansardée. Murs en briques grises. Une fenêtre. Zed s’affale dans son lit, plaque son visage dans un coussin, puis relève la tête. Des écouteurs à ses oreilles, des cheveux en pétard, roses, verts ou bleus, du fard à paupières rose, vert ou bleu, un gros trait d’eyeliner, de longs faux-ongles noirs. Zed scrolle sur son smartphone.

Le trigger warning, pratique répandue dans les réseaux sociaux et les médias féministes, consiste en un avertissement écrit prévenant qu’un contenu (œuvre, article, post, vidéo) peut contenir des éléments susceptibles de déclencher ou réactiver un traumatisme psychologique à une personne.

Texte : Marcos CARAMÉS-BLANCO
Mise en scène : Maëlle DEQUIEDT

Assistanat mise en scène : Salomé BLOCH

Jeu : Lucas FAULONG, Orane LEMÂLE

Conception costume : Noé QUILICHINI
Conception lumière : Laurine CHALON
Conception son : Joris CASTELLI
Scénographie : Coline GAUFILLET et Rachel TESTARD

Assistanat costume : Llana CAVALLINI

Régie lumière : Charlotte LUZIER
Régie vidéo : Grégory BOHNENBLUST
Régie son : Joris CASTELLI
Régie costume : Inès FORGUES
Cintres : Aurel GAUFILLET

Atelier costume : Marlène EIBECK, Jennifer BALL, Laurine CHANNAUX, Lisa RENAUD, Elise MASSIH

Coordination administrative : Aziliz EDY
Coordination technique : Laurine CHALON

 

Durée de l’entracte : 20 min

 

C’EST UN PALAIS DEVANT LA MER

Texte : Elyssa LEYDET-BRUNEL
Mise en scène : Isabelle OLIVE

Durée estimée : 45 min

Il existerait un lieu par-delà les mers, quel serait alors le nom de cette mer ? Il existerait un palais. C’est ça. Il existerait un palais au bord de l’eau où les températures seraient parfaites, un palais dont les murs seraient blancs et les portes seraient des voiles. Il existerait un palais au bord de l’eau, là-bas, dont le marbre des sols descendrait jusqu’à la mer. Et l’eau et le sable entreraient et sortiraient de ce palais, avec le vent, comme les seuls sujets de ce petit royaume. Et moi, c’est là que je viendrais.

Texte : Elyssa LEYDET-BRUNEL
Mise en scène : Isabelle OLIVE

Jeu : Elyssa LEYDET-BRUNEL

Conception lumière : Laurine CHALON
Conception son : Joris CASTELLI
Scénographie : Coline GAUFILLET et Rachel TESTARD

Régie costume : Inès FORGUES
Régie lumière :
Charlotte LUZIER
Régie son : Matéo ESNAULT
Cintres : Aurel GAUFILLET

Coordination administrative : Aziliz EDY
Coordination technique : Laurine CHALON

 

Durée de l’entracte : 20 min

 

NJËL, Aube à Thiaroye

Texte : Aïcha EUZET
Mise en scène : Nathalie FILLION

Durée estimée : 1h

NJËL, Aube à Thiaroye invoque les tirailleurs sénégalais massacrés dans le camp de Thiaroye, au Sénégal, le 1er décembre 1944. Ces hommes, après avoir combattu pour la France, réclament leurs droits mais finissent mitraillés par l’armée coloniale française. Les archives de ce massacre ont toutes été falsifiées et jusqu’à présent l’état français n’a pas reconnu son crime.

Texte : Aïcha EUZET
Mise en scène : Nathalie FILLION

Jeu : Hawa DIAKITE, Aïcha EUZET, Jean-Yann VERTON

Conception costume : Malou GALINOU
Conception lumière : Laurine CHALON
Conception son : Jean GUEUDRÉ
Scénographie : Coline GAUFILLET et Rachel TESTARD

Assistanat costume : Élodie FLEURY

Régie costume : Inès FORGUES
Régie lumière :
Charlotte LUZIER
Régie son : Matéo ESNAULT
Régie vidéo : Gregory BOHNENBLUST
Cintres : Aurel GAUFILLET

Atelier costume : Elise MASSIH, Emma CHAPON, Ameline FAUVY, Natacha BECET, Mélanie SABATIER, Mathilde JUILLARD

Coordination administrative : Aziliz EDY
Coordination technique : Laurine CHALON

Avec la voix de Thierno DIALLO

 

 

Intégrale des Projets d’écriture dramatique le samedi 10 avril
Studios Lerrant à 9h – Théâtre Terzieff à 13h30

 

Émile Zeizig propose les galeries photographiques des trois Ouvertures sur le site de Mascarille :

Trigger warning (Lingua Ignota)

C’est un palais devant la mer 

Njël, aube à Thiaroye 

 

OUVERTURES

L’ENSATT est une maison qui s’ouvre régulièrement au public. Elle offre ainsi à toutes celles et ceux qui le souhaitent l’occasion de découvrir les étudiantes et étudiants au travail, et à ceux-ci de prendre la pleine mesure de la place des spectateurs dans la pratique de leur art. Les travaux présentés peuvent être en cours, inachevés par nature (sorties de résidences, fins d’atelier…), ou prendre la forme de véritables spectacles de formats très variés. Ils sont conduits par des artistes de théâtre invités pour l’occasion à travailler à l’ENSATT, par des enseignantes et enseignants réguliers ou par les étudiantes et étudiants eux-mêmes.