Ouvertures de l'ENSATT

Ear’s meeting beyond horizon

Attention ! les dates et horaires que nous communiquons sur cette page concernent les restitutions pédagogiques destinées à un public interne. En effet, en raison de la crise sanitaire actuelle, ce travail ne fera pas l’objet d’une restitution ouverte au public.
 

Le Projet

Ce projet s’inscrit dans le cadre d’un partenariat entre l’ENSATT, le CNSMD de Lyon et l’IF (Institut Français) à Cotonou. Le spectacle propose au public une immersion sonore à partir de 3 compositions proposées par les étudiants. Un rendez-vous établi en visio-conférence permettra aux publics internationaux et aux partenaires de profiter de cette expérience en simultané.

Ce projet est né d’une volonté d’associer et de confronter plusieurs mondes sonores. La composition commence son périple en décembre 2020 au Bénin, à travers les microphones de Pierre Costard, qui enregistre le chant des pécheurs à Cotonou, les vendeuses nocturnes du lac Nokoué, le ronronnement d’un Zém au marché de Dantokpa, des percussionnistes d’Adjarra en bord de mer… A ces enregistrements s’entremêle une composition électroacoustique imaginé par Anne Castex dans les locaux du CNSDM de Lyon. L’ambiguïté entre les sons numériques et réels permet de s’affranchir des distances géographiques à travers un lien imaginaire acoustique. Cet espace acoustique est perturbé et rythmé par l’intrusion d’éléments sonores comme une radio, un klaxon ou de la musique qui représente l’univers d’Alexandre Signier. Les enregistrements studio de Salif Berthé, artiste malien, établissent un lien supplémentaire dans la construction de l’œuvre à travers ses mots, sa diction et son intention.

Pierre Costard

OUVERTURES

L’ENSATT est une maison qui s’ouvre régulièrement au public. Elle offre ainsi à toutes celles et ceux qui le souhaitent l’occasion de découvrir les étudiantes et étudiants au travail, et à ceux-ci de prendre la pleine mesure de la place des spectateurs dans la pratique de leur art. Les travaux présentés peuvent être en cours, inachevés par nature (sorties de résidences, fins d’atelier…), ou prendre la forme de véritables spectacles de formats très variés. Ils sont conduits par des artistes de théâtre invités pour l’occasion à travailler à l’ENSATT, par des enseignantes et enseignants réguliers ou par les étudiantes et étudiants eux-mêmes.