Insertion

Résidence de travail

Artistes concernés

Jusqu’à cinq ans après l’obtention de leur diplôme, les diplômés de l’ensemble des formations Jeu, Administration, Atelier costume, Conception costume, Conception lumière, Conception son, Direction technique, Écriture dramatique, Mise en scène et Scénographie.

Cadre du dispositif

L’ENSATT met à disposition de ses étudiants et étudiantes diplômés, des salles de répétition, du matériel et un accompagnement des équipes techniques de l’ENSATT le cas échéant, afin de favoriser la poursuite d’expérimentations, préparer des maquettes ou répéter des spectacles.

Les diplômés devront être représentés par une compagnie afin d’établir la convention de mise à disposition. Cette aide est mobilisable dans la limite des espaces disponibles.

Constitution de la demande

  • Déposer la demande en ligne, selon le calendrier des demandes de l’année via le formulaire et envoyer votre fiche technique et dossier artistique aux adresses suivantes : heloise.grammont@ensatt.fr, nadine.hadzihalilovic@ensatt.fr et eric.farion@ensatt.fr.
  • La demande sera étudiée selon le calendrier de l’année et une réponse sera apportée par mail la semaine suivante.
  • Si une réponse positive est apportée, la mise à disposition sera formalisée par une convention bipartite entre l’ENSATT et la structure partenaire précisant les engagements de chacun. La structure partenaire devra fournir une attestation d’assurance responsabilité civile.
  • Pour un prêt en septembre : demande 15 au 30 juin, réponse semaine du 4 juillet ;
  • Pour un prêt en octobre, novembre et décembre : demande du 1er au 15 septembre, réponse semaine du 19 septembre ;
  • Pour un prêt en janvier, février et mars : demande du 15 au 30 novembre, réponse semaine du 5 décembre ;
  • Pour un prêt en avril et mai : demande du 1er au 15 février, réponse semaine du 20 février.

Il n’y a pas d’accueils possibles sur les mois de juin, juillet et août. 

Couverture photo : Il faut tenter de vivre (2022)
Mise en scène Pierre BIDARD
Crédit photographique Pierre BIDARD