Insertion

Aide au salaire

Le dispositif d’aide au salaire concerne les diplômés de l’ensemble des formations Jeu, Administration, Atelier costume, Conception costume, Conception lumière, Conception son, Direction technique, Écriture dramatique, Mise en scène et Scénographie, jusqu’à trois ans après l’obtention de leur diplôme.

Pour l’année 2021-2022, retrouvez les annuaires des 78e79e et 80e promotions et les dates d’éligibilité au dispositif d’insertion professionnelle par diplômés.

L’ENSATT peut organiser et accueillir des rencontres et auditions dans ses locaux, en réseau avec les écoles partenaires, ainsi que mettre en relation les équipes artistiques avec les artistes diplômés de l’École.

  • Le porteur de projet doit être un professionnel du spectacle vivant ayant réuni les moyens de production garantissant la réalisation de son projet.
  • La proposition artistique doit être une création.
  • La demande doit être déposée et étudiée par la commission au moins 3 mois avant la première date de répétition. 
  • La durée de l’embauche ne doit pas être inférieure à 15 jours.
  • Un minimum de 10 représentations est attendu ; la commission sera également attentive à la qualité des lieux de diffusion.
  • L’adéquation entre le projet artistique, les missions allouées au diplômé et son projet professionnel sera particulièrement étudiée.

Le producteur est l’employeur du diplômé. Il devra à ce titre respecter les obligations légales et conventionnelles qui lui incombent.

  • Le salaire des diplômés ne peut être inférieur à :

Dans le cadre d’une rémunération mensualisée :

2 250 € bruts/mois si l’employeur est une compagnie ou une scène nationale
2 400 € bruts/mois si l’employeur est un CDN
Le salaire est calculé au prorata temporis (la rémunération est calculée au 30ème du mois).

Dans le cadre d’une rémunération au cachet :

Service de répétition
59,32 € bruts le service de répétition si l’employeur est une compagnie ou une scène nationale
63,28 € bruts le service de répétition si l’employeur est une compagnie ou une scène nationale

Cachet 
L’employeur devra respecter les minimums syndicaux (CCNEAC) pour les cachets :
140 € bruts minimum pour un cachet de représentation (si 1 ou 2 cachets dans le mois)
125 € bruts minimum pour un cachet de représentation (au-delà de 2 cachets dans le mois)
Dans le cas de deux représentations données dans une même journée, le salaire devra être majoré.

Dans le cadre d’une rémunération sur la base d’un taux horaire :

14,83 €/h si l’employeur est une compagnie ou une scène nationale
15,82 €/h si l’employeur est un CDN

  • Le remboursement forfaitaire de l’ENSATT est fixé par décision du Conseil d’administration de l’ENSATT du 4 mars 2021 à 68 €/jour, pour un maximum de 2 mois, soit 4 080 € bruts par diplômé
  • Une aide au salaire est possible jusqu’à 2 postes par projet.

La demande d’aide sera étudiée par la commission d’attribution des aides de l’ENSATT composée du directeur, de la directrice des études, de la direction du développement, coopération et internationale et de la responsable de l’insertion professionnelle.

La demande doit être déposée et étudiée par la commission au moins 3 mois avant la première date de répétition.

Automne : 5 octobre 2021
Les demandes devront nous être adressées au plus tard au 21 septembre 2021

Hiver : 7 décembre 2021
Les demandes devront nous être adressées au plus tard au 23 novembre 2021

Printemps : 1er mars 2022
Les demandes devront nous être adressées au plus tard au 15 février 2022

Été : 3 mai 2022
Les demandes devront nous être adressées au plus tard au 19 avril 2022

Les dossiers incomplets ne pourront être traités !

1 – Prendre contact avec la responsable de l’insertion professionnelle et le diplômé concerné

2 – Déposer la demande en ligne via le formulaire et transmettre par mail les pièces complémentaires à heloise.grammont@ensatt.fr :

  • le dossier artistique du spectacle
  • le calendrier du projet incluant le planning et les missions du diplômé concerné
  • l’accord écrit du diplômé concerné
  • le budget prévisionnel incluant l’aide demandée à l’ENSATT
  • la copie des statuts de la structure
  • le RIB de la structure

3 – La commission étudiera la demande selon le calendrier de l’année et la responsable de l’insertion professionnelle apportera une réponse par mail la semaine suivante.

4 – Si une réponse positive est apportée une convention entre l’ENSATT et la structure partenaire sera établie.

Les pièces complémentaires suivantes seront à envoyer à Muna MAJEED HASSON muna.majeedhasson@ensatt.fr :

  • le ou les contrat(s) de travail signé(s) du diplômé
  • une lettre de demande d’aide à l’attention du directeur de l’ENSATT précisant le diplômé concerné, sa fonction sur le projet et le montant de l’aide demandée.

5 – L’aide sera versée en deux fois : à la signature de la convention et à l’issue de la première série de représentation.

Les pièces complémentaires suivantes seront à envoyer à Muna MAJEED HASSON muna.majeedhasson@ensatt.fr :

  • une lettre de demande de versement du solde à l’attention du directeur de l’ENSATT
  • les fiches de paie de la diplômée ou du diplômé concerné
  • le cas échéant le ou les avenants à son contrat
  • un bilan quantitatif et qualitatif du projet (fréquentation du spectacle ; revue de presse ; supports de communication…)

Le lien web de la page spectacle, une photo, un court texte de présentation et le planning de diffusion du spectacle seront à transmettre à : communication@ensatt.fr

La production s’engage à faire apparaître sur tous les supports de communication du spectacle :

  • le nom et la fonction du bénéficiaire de l’aide à l’insertion professionnelle
  • la mention « Avec le soutien du dispositif d’insertion professionnelle de l’ENSATT »
  • le logo en vigueur de l’ENSATT disponible sur https://www.ensatt.fr/telechargements/ (en cas de besoin du fichier vectoriel merci également de contacter communication@ensatt.fr)

    La production s’engage à réserver 1 invitation pour 2 personnes sur une représentation (la date et le lieu seront à définir avec la responsable de l’insertion professionnelle).

My Body is a cage  / Texte et mise en scène : Ludmilla Dabo / Production : Compagnie Volcano Song / Création en septembre 2021 au Théâtre de la Tempête / Avec la participation de Zoé Dada, conception lumière – 78e promotion

Nostalgie 2175 / Texte Anja Hiling et Mise en scène : Anne Monfort / Production : day-for-night / Création en janvier 2022 au CDN Besançon – Franche -Comté / Avec la participation d’Alexandre Schreiber, conception lumière – 80e promotion

Carte noire nommée désir / Texte et mise en scène : Rébecca Chaillon / Production : Compagnie Dans le Ventre / Création en novembre 2021 à La Manufacture – CDN Nancy Lorraine/ Avec la participation de Shehrazad Dermé, scénographie – 78e promotion

 

Couverture photo : La Parabole de Gütenberg (2017)
Texte et mise en scène Léa CARTON DE GRAMMONT
Crédit photographique Tao BOUTHET