Ouvertures de l'ENSATT

Le problème c’est qu’on est vivant

Spectacle ENSATT
Écriture collective. Mise en scène de Igor Mendjisky
 
Un groupe est prêt à investir un plateau de théâtre. Sans auteur, il se retrouve plongé dans une crise, plongé dans l’attente ; l’attente d’informations, l’attente que quelqu’un arrive et lui donne des solutions, des mots, des phrases pour résoudre son problème. Les secondes comme les minutes passent et par manque de temps Ils agitent leurs langues faute d’agiter leurs plumes. Tout cela n’est qu’un joyeux chantier élaboré en deux semaines à raison de quatre heures par jour pour faire quelque chose de vivant de cette attente, de ce moment. 
 

Écriture collective

Mise en scène : Igor Mendjisky
Assistanat mise en scène : Jaakko Kiljunen
Jeu : Mathilde Briet, Julie Cecchini, Matthieu Calvie, Mitzi Lowy, Michael Maino, Kerwan
Normant, Samuel Roussel, Teresa Silveira Muchado
Conception lumière et vidéo : Mitzi Lowy
Régie lumière : Naëlle Vallet
Technique lumière : Carla Gorieu Durocher, Alix Olivier
Régie son : Anaëlle Dreyer, Lolie Mortreux
Régie générale : Rijamampianina Andriamahazonoro, Clotilde Berthélémy, Clarisse
Darbois, Julie Vareilles